mardi 15 mai 2018

Retouche au billet de la veille


Voilà,
c'est toujours pareil, chaque fois que je cède à un petit accès d'optimisme, oh pas grand chose, une timide invocation à la beauté, une modeste tentative, comme je l'ai fait hier, d'évoquer le sel de la vie et la douceur des choses simples — ce qui n'est pas dans ma nature, bien des publications de ce blog l'attestent —, l'actualité me rattrape. Clément Rosset écrivait "Je suis le mot de Terrtullien, "credo quia absurdum", je crois parce que c'est absurde. Aussi paradoxal que cela puisse paraître la conception tragique de la vie peut nourrir du pessimisme, mais peut aussi attiser la joie de vivre en ce que celle-ci peut entendre les raisons de condamner la vie, de maudire toutes les tristesses et les misères qui lui sont attachées et cependant résister à toutes les raisons qui lui sont contraires. C'est une expérience ultime de la joie.". Mais intégrer la connaissance du pire à un exercice jubilatoire de la vie me semble nécessiter une force physique et morale qui me fait défaut. Les signes de plus en plus nombreux de détérioration de l'Etat du monde, la folie meurtrière qui s'empare des dirigeants de certains pays, et bien d'autres choses ont plutôt tendance à m'accabler. Alors j'écoute de la musique.  C'est une façon illusoire de se couper du monde. Cette nuit j'ai découvert la messe pour double chœur de Frank Martin (la connais-tu Bill ?), et hier le minuscule cimetière de Charonne où je n'étais encore jamais venu, dans le quartier Saint Blaise, et où je repasserai car je n'avais pas beaucoup de temps devant moi pour m'y attarder. J'ai tout de même réalisé une vue qui sous un certain angle donne l'illusion d'un autre temps (que j'ai accentué par un tirage sépia), puisqu'on n'y aperçoit pas les hautes tours qui cernent le quartier. W.G. Sebald écrivait :  "J'ai toujours ce sentiment, avec les photographies, qu'elles exercent un attrait sur le spectateur, et qu'elles le font sortir pour ainsi dire prodigieusement du monde réel dans un monde irréel, un monde dont on ne sait pas exactement comment il est constitué, mais dont on pressent néanmoins qu'il est là". Et pas tout à fait, serais-je tenté d'ajouter.


Au fond du cimetière, il y a une petite dalle surélevée de trois marches avec cette statue sur le socle de laquelle sont inscrits les mots suivants : "Ycy repose Bègue dit Magloire, peintre en bâtiments, patriote, poète, philosophe et secrétaire de Monsieur de Robespierre, 1793".  Je ne sais pas pourquoi ce petit monument m'a touché. En fait après une brève recherche, j'ai appris que ce Père Magloire était ce qu'on appelle aujourd'hui, un "gros mytho".

7 commentaires:

  1. Voilà un billet bien sensible, Arnaud. La retouche est délicate, citer Rosset au pied de cette statue... Quoi de plus absurde que vouloir se figer pour l'éternité dans la pierre ! Quelle dérision à côté de ces morts anonymes et vaines.

    RépondreSupprimer
  2. Une merveille cette messe pour double choeur, merci, je ne connaissais pas du tout.
    Si les voix étaient plus écoutées, on éviterait peut-être certaines folies meutrières et autres...

    RépondreSupprimer
  3. Ces dirigeants en proie à la folie meurtrière, ne sont-ils pas le reflet de leurs peuples, certes manipulés, mais d'une abjection chaque jour plus grande ?

    RépondreSupprimer
  4. Merci beaucoup pour the link Kwarkito, I can understand how this music would have given comfort. The world is certainly in a constant state of unrest not helped at all by the monster in the White House. It gets harder each day to keep a positive outlook. For me it's humour, if we lose our sense of humour all is lost ☺

    RépondreSupprimer
  5. Merci pour la visite, pour la mélancolie entrelacée à la petite histoire, et pour la musique céleste.

    RépondreSupprimer
  6. Once again my gratitude for exposing me to something new....

    RépondreSupprimer
  7. Very athmospheric photos and a great random find.
    Hearing music is often the onliest, what we can do.
    I don't understand the words, but these tracks are fascinating for me
    https://www.youtube.com/watch?v=-tjZ3euc2To&t=36s
    https://www.youtube.com/watch?v=WnE-nNS6vMc
    Greetings from Germany

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à laisser un petit message ça fait toujours plaisir