vendredi 6 avril 2018

La Prise de Conscience


Voilà,
ce jour d'Avril 1998,  en voyant passer cette femme qui dirigeait la poussette de son enfant en se déplaçant en roller, j'ai pris conscience du fait qu'il existait désormais avec certaines personnes un fossé générationnel que je ne pourrais jamais combler, des femmes qui ne seraient jamais pour moi, juste parce qu'elles iraient trop vite. (linked with the weekend in black and white)

11 commentaires:

  1. vraiment ? on peut aller loin sans avoir mal aux pieds et le
    bébé doit être drôlement content

    RépondreSupprimer
  2. Très chouette photo!
    La vitesse est l’apanage de le jeunesse, c'est vrai...

    RépondreSupprimer
  3. My first thought is that it shows a lack of concern for the control and safety of the stroller. She may have been in complete control, but it still was overly casual--- like texting while driving with a child. But then, I am an old stick in the mud, I suppose.

    RépondreSupprimer
  4. I agree with Bill - this does NOT look safe! Excellent photo though, and a fine comment on the "generation gap!"

    RépondreSupprimer
  5. Roller blading while pushing a stroller, that young lady is all about wheels. Another lovely Tatiesque slice of life from one of my favorite photogs.

    RépondreSupprimer
  6. Love this piece of street life! I could never manage doing that!

    RépondreSupprimer
  7. I think that woman is rollerskating :)

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à laisser un petit message ça fait toujours plaisir