dimanche 2 juillet 2017

Menus détails (2)






Voilà,
dans le courant des années 2009 et 2010, j'ai frénétiquement photographié des fragments de surfaces de toutes sortes dont le caractère, flou, énigmatique m'intriguait. Je les transformais ensuite en faux polaroïds pour des raisons déjà expliquées dans ce blog il y a longtemps de cela. Retrouvant ces formats rassemblés dans un dossier, il me vient l'envie d'en faire une grande page. Je ne suis pourtant pas ce que la langue allemande désigne sous le nom de Korinthenkaker : quelqu'un obsédé par les détails sans importance. Le fait qu'ils suscitent parfois mon attention me rassure et m'apaise. Contrairement à ce qu'affirme un proverbe, ce n'est pas le diable qui s'y cache, mais au contraire un ange bienveillant qui me rappelle que la beauté peut s'offrir au cœur de toute chose

5 commentaires:

  1. Une grande page avec au menu d'infinis détails...
    Un régal visuel !

    RépondreSupprimer
  2. j'aime beaucoup ! j'ai cherché un moment à imaginer un tout, mais finalement
    inutile de savoir c'est beau comme ça !

    RépondreSupprimer
  3. Everybody is different--- I would frame them in groups of six and price them at 8 gazillion euros each. And I THOUGHT your alter ego looked a lot like you! I do like your FB costume.

    RépondreSupprimer
  4. Ta composition est de toute beauté, oh oui!

    (Je note au passage que"Korinthenkaker", un mot à ajouter au livre qu'on m'a offert)
    Bonne journée Kwarkito.

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à laisser un petit message ça fait toujours plaisir