jeudi 24 novembre 2011

Sans-abri au rond-point des Champs-Élysées


Voilà
la mode de nos jours, ce sont les acronymes. J'en ai découvert un particulièrement réjouissant ces derniers temps. Pour le pondre, on a probablement payé des communicants qui ont bien du se marrer quand ils ont touché leur chèque. Parce que là question cynisme c'est le top. Donc, ce qui autrefois était un dépot de mendicité ouvert en en 1887, est devenu aujourd'hui un hôpital général ouvert à tout public, un centre d'accueil de long séjour, une maison de retraite, un centre d'hébergement et de réinsertion sociale, et le centre d'hébergement et d'assistance au personnes sans abris qui reçoit les SDF amenés par la polices et les services de la RATP. Je parle de Nanterre, du Centre d'Accueil et de Soins Hospitaliers de Nanterre. On dit  un CASH. Aujourd'hui quand va se faire soigner dans un établissement public, à l'heure où les soins coûtent de plus en plus chers où l'on réduit la couverture sociale où les démunis sont de plus en plus nombreux, on va se faire soigner dans un CASH. Si ce n'est pas du foutage de gueule ça.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à laisser un petit message ça fait toujours plaisir